GTI

 

Capture_053

 

Nom : de la Tour d'Ivoire
Prénom: Grégoire
Espèce : lapin
Date de naissance : inconnue (environs de 1953 ?)
Date de mort : ?
Yeux : gris
Plumes: gris
Taille : inconnue (plus ou moins 1,80 m?)
Origine : clapiers 
Signe particulier : costumes criards, oreille plus courte que l'autre, sent le mazout, préfère le parfum "Fleur de Navet"
Hobbies : chasse, lecture (à l'en croire...)
Obédience : Produits Nul© / lui-même

 

Première partie de l'histoire

    Lapin de haute condition qu'il était, Grégoire de la Tour d'Ivoire (dit GTI) passa une enfance de petit lord Fontleroy dans un confortable clapier du château; il était le neveu du grand patron des Produits Nul© et le cousin de celui qui serait le propriétaire des premiers studios de Téléchat. Se révélant être un individu peu brillant, menteur et possédant une ambition pourtant démesurée, il fut un élève pitoyable, premier en gymnastique mais complètement incapable de lire ou d'utiliser un fil à couper le beurre. Il était également, comment a-t-on pu l'oublier, le fils du magnat de l'électricité.

    GTI cachait sous des dehors tyranniques, orgueilleux et parfois violents un naturel complexé ainsi qu'une bêtise prodigieuse. C'est par la chasse qu'il exerçait un certain sadisme, autre facette importante de sa personnalité. L'homme épousa une dame de sa race, Hortense, lapine réservée et soumise, de qui il transforma la vie en un véritable calvaire par ses absences et ses violences.
Incapable de faire quoi que ce soit dans la vie, il quémanda auprès de son oncle une place importante. Ainsi, en 1984, Groucha, présentateur vedette de Téléchat, fut évincé au profit de GTI. Ecrasant et méprisant le pauvre chat qui fut relégué au rang de simple reporter, GTI imposa son style abrupt, chauvin et brutal dans l'émission, qui n'était plus qu'une immense exhibition de ses faiblesses les plus grotesques. Cela devait-il durer?

    Présentateur catastrophique, il lançait la publicité ou le générique à tort et à travers et avait une fâcheuse tendance à insulter l'audience. L'ensemble de l'équipe se rejoignait dans une haine commune de ce personnage, lui mettant des bâtons dans les roues, et cette détestation atteignit son paroxysme quand la lapin jeta Mic Mac dans les poubelles du studio. Déserté par la quasi totalité de l'équipe, il se retrouva seul à bord, et sa première chute n'était pas loin.

    Ayant laissé Madame les Lunettes colporter d'indiscrets ragots, il se fit agresser par Socrate la Savate en sortant du studio.  Suer antenne, il ne pouvait plus faire que craquer, et il quitta l’antenne en laissant le téléphone sonner. Alors que la bonne vieille bande reprenait le contrôle de Téléchat, il dut rendre des comptes à son oncle, qui fut plus que sévère. Il fut désigné comme faire valoir de Pub Pub. 

   Complètement déphasé par l'expérience, il décida qu'il devait rester à l'antenne coûte que coûte. Il produisit deux odieux reportages violant et baffouant la vie privée de Pub Pub -qu'il appelait son ami- qui provoquèrent la démission dudit singe, et il eut le culot d'exiger le grand prix Téléchat pour son oeuvre. Il débarqua armé sur le plateau et exigea de Groucha qu'il le lui remette. L'obstination de l'un et de l'autre fit que cet affrontement dura deux jours, jusqu'à ce que Lola intervienne et remette à l'illetré lapin ce qu'il croyait être le prix -la facture du gaz en fait.

TO BE CONTINUED...