Téléchat OnLine

Du nouveau, ici ? Après tout ce temps ? Chat alors !

Chalut à tous !

Il y a de fortes chances que, si vous atterrissez ici à partir du 5 octobre 2017, ce soit grâce au livre d’Éric Van Beuren et Laure Boyer, publié par Tana éditions et sobrement intitulé Téléchat. Je suis très reconnaissant à Laure de m'avoir consacré deux pleines pages dans ce livre, naturellement, et bien sûr de m'avoir référencé directement. Certes, l'ouvrage ne sort officiellement que dans 4 jours, mais je vous le dis, il est formidable, et si vous êtes un fan, il va vous plaire. Toutes les références utiles sont ici :

Ouvrage | Tana

Téléchat est de ces émissions totalement cultes pour une génération d'adultes ayant regardé Recré A2 pendant les années 1980. L'émission créée par Roland Topor et Éric Van Beuren, restera dans les annales de l'histoire de la télévision comme étant la plus étrange, drôle et décalée.

http://www.tana.fr

22095447_10155876474024940_1182629388_o

Je reviens d'ailleurs à peine de Paris, où j'ai passé deux magnifiques journées de commémoration consacrées à l'un des papas de Téléchat, Roland Topor, le touche-à-tout de génie et grand travailleur du papier qui nous a quitté il y a déjà vingt ans. Cela peut sembler bête à dire, mais à fréquenter ainsi, si brièvement, tous ces farfelus géniaux qui ont connu le maître, j'ai presque eu l'impression de l'avoir connu moi aussi, un bref instant. Et quelle ne fut pas mon extase quand on m'a présenté la toujours élégante Maria Laborit, alias Lola l'autruche ! Nous nous sommes pris en photo, elle m'a fait une petite dédicace, et m'a même dit que j'étais beau. Vous imaginez dans quel état j'ai pu me trouver !

Cela dit, j'ai un peu honte à l'idée que de nouvelles personnes découvrent aujourd'hui ce blog, que j'ai abandonné depuis 2010 et qui a mal vieilli. L'outil est trop vieux, peu pratique, pas assez malléable et interactif. Et ça, c'est sans compter sur les nombreuses coquilles qui parsèment les articles ! Après être passé par une formation de professeur, c'est difficile à tolérer. Est-ce à dire que j'ai abandonné mes prétentions encyclopédiques vis-à-vis de Téléchat ? Que nenni !

Non, aujourd'hui, j'ai décidé de passer à autre chose, un format qui vous permettrait de participer vous aussi, si vous le souhaitez ! En effet, Téléchat Online a aujourd'hui vocation à devenir un wiki, c'est-à-dire une sorte d'encyclopédie en ligne rédigée à plusieurs mains, dont les pages peuvent être modifiées rapidement et librement. Voyez où est l'enjeu: si je suis seul à m'occuper de ce wiki, à y écrire du contenu, son développement sera fatalement très lent -- à l'aune du temps dont je dispose et de mes humeurs. Si en revanche, vous voulez m'y aider, il ne grandira que d'autant mieux et plus vite ! Du coup, je vous encourage fortement à y faire un tour, et ne SURTOUT pas hésiter à mettre la main à la pâte (ou la patte, comme vous préférez). Certes, on n'y fait pas exactement tout ce qu'on veut, car il y a des règles (pour l'instant encore informelles) de mise en forme et de sourçage ; mais si vous n'êtes pas familiers des wikis, je me ferai un plaisir de vous prendre par la main et tout vous expliquer. Venez, je vous dis, ce sera bien ! Sans rire, j'ai besoin de vous si on veut que ça marche. Si vous aimez tant Téléchat, aidez-moi à en fixer la mémoire sur la toile ! ;-)

Le wiki existe déjà. Cliquez donc là-dessous :

Wiki Téléchat Online

Mes bien chers téléchateurs et téléchatrices, C'est avec l'effarement le plus total que moi, humble fondateur de ce wiki, j'ai constaté le désintérêt apparemment total du monde de la toile vis à vis de Téléchat, cette œuvre magistrale issue des talents combinés du Français Roland Topor et du Belge Henri Xhonneux.

http://fr.telechatonline.wikia.com

Téléchatement vôtre, et en espérant collaborer avec vous bientôt,
Alban

Posté par Lord Sidious à 12:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]


10 juin 2006

Chalut!

 Capture_009

Chalut !

Mes bien chers téléchateurs et téléchatrices, c'est avec un effarement des plus grands que moi, j'ai constaté le désintérêt total apparent du monde du web envers cette oeuvre magistrale de Roland Topor qu'est Téléchat.

Alors, j'ouvre ce blog en ce jour de sordi 10, jour de la saint Souvenir (bonne fête à tous les souvenirs), pour que cela réveille les mémoires et en conscientise d'autres sur le rôle de dramatique d'un chat et d'une autruche dans l'univers...
 

Note légale : toutes les photos et extraits de textes ici répertoriés sont © et ® Y.C. Aligator Films, Chanowski Productions.

Posté par Lord Sidious à 19:08 - Commentaires [9] - Permalien [#]

Téléchat: qui ? quoi ? quand ? comment ?

    Capture_050

Dans les années septante, germa dans la tête du Belge Herni Xhonneux l'idée d'une sorte de journal télévisé pour enfants, qui serait centré sur un théâtre d'objets plus ou moins anthropomorphiques. Après 5 années de tâtonnement, il rencontra Roland Topor, illustrateur, dessinateur, peintre, écrivain et cinéaste français connu pour le caractère surréaliste et engagé de ses œuvres. En 1982, ils conçurent ensemble une émission décalée en apparence destinée aux enfants : Téléchat.

 

La série fut lancée le 3 octobre 1982 sur Antenne 2 dans l'émission Récré A2, cinq minutes quotidiennes dans un univers totalement décalé ou les objets parlent, mieux, on y interviewe des gluons, une partie microscopique de l'objet, on rentre dans l'infiniment petit et dans le n'importe quoi pour faire rire les enfants.

 

La série devint vite célèbre et obtint à Cannes en 1984 le Prix de la meilleure émission française pour l'enfance et la jeunesse (jury présidé par Françoise Dolto). Notez aussi sa médaille d'argent au 27e festival de New York, et sa nomination aux « Emmy Awards TV » en 1985... Au-delà de ce qui semble être une simple parodie de journal télévisé, elle est en fait une critique sévère de la société d'information et de consommation.

 


  La série compte un total de 234 épisodes de cinq minutes.

Pour la première saison, l'équipe était la suivante:

Personnages originaux : ROLAND TOPOR

Scénarios : ROLAND TOPOR et HENRI XHONNEUX

Musique : PIERRE  PAPADIAMANDIS

Voix : J-F DELVAUX, MARIA LABORIT, VALERIE KLING, P-H DUMAT

Animateurs : MONIQUE et ZIM ZIMMERMAN, T-H DESMEDT, P-H DELHASSE

Assistant-réalisateur : JOSEPH CLAES

Marionnettiste : HARRY TOLSMA

Image : LOUIS P-H CAPELLE

Décor : GILLES BRENTA

Accessoiriste : CÉCILE BERNAERTS

Montage : BOB VAN HAMME

Vidéo : STUDIO L'ÉQUIPE, BRUXELLES

Réalisation : HENRI XHONNEUX

Production : Y.C. ALIGATOR FILMS

CHANOWSKI PRODUCTIONS ANTENNE 2

Posté par Lord Sidious à 19:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Chronologie de l'Univers Téléchat

Ici sont résumés des événements datés. Ce sera mis à jour régulièrement.
-----------------------------------------------------------------------------------

30 000 ans avant notre ère: un ancêtre de Groucha est reporter dans la région de la Grotte de Gros-Trognon, avant de devenir correspondant de guerre à l’époque de la Guerre de l’Eau.

Capture_138

1931 : Naissances probables de Adélaïde, future mère de Lola, et du Docteur Pub-Pub.

vlcsnap_415379 vlcsnap_542580

1933: Brossedur entame sa longue carrière dans le monde des médias.

Capture_064

1953 : Naissance probable de Groucha.

Capture_060

1956 : Naissances probables de GTI et Lola.

vlcsnap_2648469

1975 : la TBCBG devient Téléchat. Groucha recrute Mic-Mac.
1982: Lola détient le record de 400 m sur autoroute plate en 12 secondes, 15 dixièmes.
fin 1982 - début 1983 :
Groucha fait une vaine tentative de laisser co-présenter l'émission avec la Mouette. Après cet échec, il embauche Lola. Franc succès. Découverte des gluons par Lola.

Capture_001

1983: Année glorieuse de montée en popularité, sans réelle trame importante.  
1984: lutte des pouvoirs au sein de Téléchat. Désastreuse expérience durant laquelle la maison est soumise de force à GTI. A l'issue, Groucha et Lola prennent leur indépendance par rapport aux Produits Nul
©. Courte période de nomadisme pour Téléchat. Découverte des bouffetout.

vlcsnap_289410

1985:Rachat du sponsoring de l'émission par les produit Pire. Campagne éléctorale de GTI pour devenir député de la Garenne et succès de celui-ci. Démantèlement de son réseau de concussion par Lola. Départ de Groucha pour les USA, avorté par amour pour Lola.

vlcsnap_418678

Date non-identifiée:

Années marrantes (peut-être vers les années 1930): Dans sa voiture officielle, le roi des échecs, vient consolider la diplomatie avec le roi de trèfles, qui est alors au gouvernail.

Capture_104

Posté par Lord Sidious à 19:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Groucha: de l'enfance à 1982

Groucha

grouch


Nom : Groucha
Espèce : chat
Date de naissance : inconnue (environs de 1953 ?)
Date de mort : ?
Yeux : jaunes
Poil: noir et blanc
Taille : inconnue
Origine : la rue
Signe particulier : plâtre, rhume des foins
Hobbies : tennis, golf, pêche en bocal, jeu vidéo « Space Invaders », jouer du synthétiseur et de l'harmonica
Obédience : Téléchat


Première partie de l'histoire

    Comme beaucoup de chats qui ont mal fini, Groucha naquit de gouttière. Il découvrit toutefois plus tard qu’un de ses ancêtres était journaliste des échos muraux de la grotte de Gros-Trognon, 30 000 ans avant notre ère, avant de devenir correspondant de guerre à l’époque de la Guerre de l’Eau. Chat perdu, chat trouvé, mais lui, il réussit à s’en sortir. Suivant une évolution remarquable, ce chat d’action développa une grande soif de découverte ainsi qu’une volonté de faire savoir. Ayant vieilli un peu et pris de la bouteille, il se lança dans une carrière de journalisme télévisé, avec des débuts bien modestes ; il commença par animer une petite émission télévisée qui portait le doux nom de TBCBG (Télévision du Buffet à Côté du Bureau de Gauche), animant depuis une cave, avec des moyens aussi spartiates que d’avoir un balais comme micro et un fer à repasser comme téléphone.

Capture_115

Qui plus est, il se démenait comme un beau diable au sein de la maison, assumant lui-même la publicité pour les produits Nul©, sponsor de la chaîne. Mais son goût de l’exotisme et l’envie d’aller toujours plus en avant feraient leur effet. En 1975, Groucha était devenu l’homme qu’il ne cesserait jamais d’être, et il prenait la tête de l’émission rebaptisée Téléchat

    Bientôt il signa un contrait juteux avec la chaîne de produits Nul, et sa petite émission s’autorisa à grandir, jusqu’à devenir Téléchat, la Télévision des Poils. Fort de son succès récent, Groucha voulut engager une co-présentatrice, mais il se heurta rapidement à l’éternel féminin, et ce de façon assez brutale. En effet, la mouette qu’ils avaient recrutée comme candidate finale ne dura qu’un numéro, ne cessant de « piailler tout le temps », ce qui fut intolérable aux yeux de Groucha, peu habitué à la présence féminine dans ses affaires.
Pourtant, une nouvelle chance, celle qui serait SA chance, survint. De par un bout d’essai envoyé d’Australie, débarqua Lola, une belle autruche pleine d’agréables qualités, quoiqu’elle fut parfois d’un snobisme surpassant largement la longueur de son cou (qu’elle portait long), et arborait bijoux et vêtements effarants. Ce fut cette année, l’année 1983, qui marqua un tournant décisif. Quelque peu superstitieux de nature –quand on a eu un chat noir dans sa famille, ça ne s’oublie pas-, il toucha Blacky, son bout de bois porte-bonheur...

TO BE CONTINUED...

Posté par Lord Sidious à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 octobre 2006

Lola, de l'enfance à 1982

Lola

telechat_lola

Nom : Lola

Espèce : autruche
Date de naissance : inconnue (environs de 1956 ?)
Date de mort : ?
Yeux : bleux
Plumes: saumon tendre
Taille : grande (deux mètres?)
Origine : Australie
Signe particulier : colliers et tenues extravagants, recordwoman du monde de 400 m lancé sur autoroute plate
Hobbies : étude de l'ethnologie des meubles de jardin, cuisine, jardinage, course à pied, jouer de la flûte à bec et des maracas, chanter
Obédience : Téléchat

Première partie de l'histoire

    Lola naquit dans un coin désertique de l'Australie, enfant unique d'une dame autruche vivant seule, Adélaïde. Toute petite, elle était grande, disait sa mère. Et turbulente; commettant de nombreuses espiègleries, elle s'empressait toujours de planter sa tête dans le sable, de sorte que sa mère ne pouvait plus la trouver. Grandissant dans une jeune autruche très douée pour la course à pieds, elle fit des études respectables, bien qu'elle n'eut jamais dans sa classe qu'un seul ami: Gaston le kangourou. Charmante et très douée pour les arts, Lola était aussi malheureusement affectée par de nombeux complexes, comme celui de ne pas avoir les cheveux longs, qui l'empêchaient de s'exprimer pleinement, ou comme encore le trac qui ne lui permettaient pas de montrer ses extraordinaires talents vocaux. Pourtant, un beau jour de l'année 1983, elle apprit qu'une chaîne de télévision francophone, présentée par le célèbre Groucha, recherchait une co-présentatrice; sans hésiter, elle enregistra un bout d'essai depuis Ouagadougou, où elle se trouvait à l'époque dans le but de percer dans le monde la course athlétique. L'équipe de Téléchat fut impressionnée par l'enregistrement, bien que la pauvre Lola, avec les années, en tirera grande honte. Vêtue d'une robe et d'un henin médiéval, elle récitait avec grande fraîcheur et émotion un texte de théâtre: "Non, père, ne me donnez pas à ce vieux crocodile! Je suis jeune encore, et mes pattes sont pleines des rosées, elles sont faites pour courir et pour danser! Mambo-si, Mambo-là..."

Capture_116

Quoi qu'il en fut, on l'embaucha et elle prit l'avion pour les studios bruxellois de sa nouvelle équipe, prenant sa première apparition à l'antenne le jour de la Saint Clef. Elle ignorait que cette expérience lui apporterait bien davantage qu'un métier et une gloire.

Alors que Téléchat reprenait après un hiatus d'une longueur inconnue, Lola, toute débutante qu'elle fut, fit forte impression dès le départ. Débutante nerveuse, ayant commis un petit impair, elle se cacha dans son trou aménagé dans la table, où elle réalisa qu’elle n’y était pas seule. Sans le savoir, et grâce à ses yeux exceptionnels, l'autruche venait de faire une découverte historique: le gluon.
Ne s'arrêtant pas sur si glorieuse lancée, Lola décida rapidement de prendre de nombreuses initiatives de plus en plus audacieuses. Après quelques numéros, elle fonda avec Raymonde et Sophie la S.P.O. (Société Protectrice des Objets).

TO BE CONTINUED

Posté par Lord Sidious à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mic-Mac

Mic-Mac

Capture_062

Nom : Mic-Mac
Espèce : micro
Date de naissance : inconnue
Date de mort : ?
Yeux : bleus
Taille : minuscule (plus ou moins 30 centimètres?)
Origine : France (Sud)
Signe particulier : 1 seule oreille (gauche), surdéveloppée
Hobbies : orchestre musette
Obédience : Téléchat


Première partie de l'histoire

    Petit microphone à l'esprit enfantin et parfois impertinent, Mic-Mac fit ses débuts dans un orchestre de bal musette du Midi de la France. Par la suite, quand la TBCBG devint Téléchat, son présentateur décida d'investir dans l'achat d'un micro, plutôt que d'enregistrer -comme autrefois- le son au moyen du balais Brossedur. Et c'est ainsi que Mic-Mac rencontra Groucha, dont il devint un des plus proches collaborateurs pour la décennie à venir. Faisant preuve parfois de capacités insoupçonnées, il se révèlera polyglotte et professeur de musique, enseignant à Lola la langue des grilles et le sens du rythme.

Capture_003

    Très secret sur sa vie privée, le jeune micro entretenait une relation avec une Leslie, dont nous ne savons rien... Il semble cependant qu'il ait connu un dilemme sentimental en 1984, alors que Lola lui annonçait dans son horoscope "coeur: il faudra choisir".

Posté par Lord Sidious à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Où se situe l'action de Téléchat?

    Jamais cela n'a été exprimé de façon claire. Cependant, même si les personnages s'expriment avec un vocabulaire typiquement francilien   (cf. Lola dit "quatre-vingts-dix"), on peut estimer avec raison que tout se passe à Bruxelles, capitale de la Belgique.

vlcsnap_288674

    En effet, la plaque de voiture de Groucha est une plaque Belge (fond blancs, chiffres rouges), les panneaux publicitaires en rue sont bilingues (français-néerlandais). Et plus concluant, le dépôt de trawmay dans lequel les archives ont temporairement logé dans la saison trois est celui du tramway Bruxelles-Nord.

Posté par Lord Sidious à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Où se situe l'action de Téléchat?

    D'après les génériques et la date de diffusion originale, la période de Téléchat portée à l'écran va de 1983 à 1985.

    En 1983, dans le premier épisode, Groucha dit "me revoilà, Téléchat continue." Cela veut donc dire que dans la fiction, Téléchat est antérieure à cette époque. Ce qui est corroboré par une affirmation de Brossedur qui parle des "films d'archives de '81".

  Qui plus est, on peut estimer d'après certains détail le début de l'aventure Téléchat (dans la fiction) aux environs de 1975.

Posté par Lord Sidious à 23:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

GTI, de l'enfance à la gloire, avant la chute

GTI

 

Capture_053

 

Nom : de la Tour d'Ivoire
Prénom: Grégoire
Espèce : lapin
Date de naissance : inconnue (environs de 1953 ?)
Date de mort : ?
Yeux : gris
Plumes: gris
Taille : inconnue (plus ou moins 1,80 m?)
Origine : clapiers 
Signe particulier : costumes criards, oreille plus courte que l'autre, sent le mazout, préfère le parfum "Fleur de Navet"
Hobbies : chasse, lecture (à l'en croire...)
Obédience : Produits Nul© / lui-même

 

Première partie de l'histoire

    Lapin de haute condition qu'il était, Grégoire de la Tour d'Ivoire (dit GTI) passa une enfance de petit lord Fontleroy dans un confortable clapier du château; il était le neveu du grand patron des Produits Nul© et le cousin de celui qui serait le propriétaire des premiers studios de Téléchat. Se révélant être un individu peu brillant, menteur et possédant une ambition pourtant démesurée, il fut un élève pitoyable, premier en gymnastique mais complètement incapable de lire ou d'utiliser un fil à couper le beurre. Il était également, comment a-t-on pu l'oublier, le fils du magnat de l'électricité.

    GTI cachait sous des dehors tyranniques, orgueilleux et parfois violents un naturel complexé ainsi qu'une bêtise prodigieuse. C'est par la chasse qu'il exerçait un certain sadisme, autre facette importante de sa personnalité. L'homme épousa une dame de sa race, Hortense, lapine réservée et soumise, de qui il transforma la vie en un véritable calvaire par ses absences et ses violences.
Incapable de faire quoi que ce soit dans la vie, il quémanda auprès de son oncle une place importante. Ainsi, en 1984, Groucha, présentateur vedette de Téléchat, fut évincé au profit de GTI. Ecrasant et méprisant le pauvre chat qui fut relégué au rang de simple reporter, GTI imposa son style abrupt, chauvin et brutal dans l'émission, qui n'était plus qu'une immense exhibition de ses faiblesses les plus grotesques. Cela devait-il durer?

    Présentateur catastrophique, il lançait la publicité ou le générique à tort et à travers et avait une fâcheuse tendance à insulter l'audience. L'ensemble de l'équipe se rejoignait dans une haine commune de ce personnage, lui mettant des bâtons dans les roues, et cette détestation atteignit son paroxysme quand la lapin jeta Mic Mac dans les poubelles du studio. Déserté par la quasi totalité de l'équipe, il se retrouva seul à bord, et sa première chute n'était pas loin.

    Ayant laissé Madame les Lunettes colporter d'indiscrets ragots, il se fit agresser par Socrate la Savate en sortant du studio.  Suer antenne, il ne pouvait plus faire que craquer, et il quitta l’antenne en laissant le téléphone sonner. Alors que la bonne vieille bande reprenait le contrôle de Téléchat, il dut rendre des comptes à son oncle, qui fut plus que sévère. Il fut désigné comme faire valoir de Pub Pub. 

   Complètement déphasé par l'expérience, il décida qu'il devait rester à l'antenne coûte que coûte. Il produisit deux odieux reportages violant et baffouant la vie privée de Pub Pub -qu'il appelait son ami- qui provoquèrent la démission dudit singe, et il eut le culot d'exiger le grand prix Téléchat pour son oeuvre. Il débarqua armé sur le plateau et exigea de Groucha qu'il le lui remette. L'obstination de l'un et de l'autre fit que cet affrontement dura deux jours, jusqu'à ce que Lola intervienne et remette à l'illetré lapin ce qu'il croyait être le prix -la facture du gaz en fait.

TO BE CONTINUED...

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Lord Sidious à 23:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]